France
URL courte
486
S'abonner

Un homme de 33 ans a été tué de deux balles dans la poitrine dans la commune de Villeneuve-Saint-Georges. Son corps a été découvert par une jeune fille de 14 ans dans une voiture non verrouillée dans laquelle il aurait été transporté après l’assassinat.

Une adolescente de 14 ans a découvert le 13 janvier le corps d’un homme criblé de balles à l’arrière d’une Peugeot 407, à Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne). Les clés étaient toujours sur le contact, une des vitres ayant été ouverte et les portières n’étant pas verrouillées, selon Le Parisien.

La victime est un ressortissant moldave de 33 ans inconnu de la police. Le meurtre a eu lieu dans la nuit du 12 au 13 janvier, selon une source policière. L’homme a été tué de deux balles dans la poitrine.

Le corps de la victime transporté

Selon un témoin, une bagarre entre plusieurs individus aurait éclaté vers 1h du matin dans la nuit du 12 au 13 janvier. Ensuite, le cri «lâche le pistolet!» a été entendu, suivi par deux détonations, toujours selon la même source.

Le cadavre a été visiblement transporté, les coups de feu ayant retenti dans un quartier différent de celui où la victime a été retrouvée. Sur le présumé lieu du meurtre, la police a également découvert des traces de sang.

Les enquêteurs ne privilégient aucune piste pour le moment, les investigations étant en cours afin de préciser les circonstances de l’homicide:

«[Un] règlement de comptes sera explorée comme d'autres. Il se pourrait que ce meurtre ait eu lieu sur fond de rixe entre communautés voire au sein de la même communauté moldave. Mais il est bien sûr beaucoup trop tôt pour se prononcer», a indiqué une source proche de l’enquête.

Aucun suspect n’a été interpellé dans l’immédiat.

Lire aussi:

Une bagarre entre automobilistes tourne au drame en Seine-Saint-Denis
Lyon instaure de nouvelles restrictions pour freiner l'épidémie de Covid-19
Nouvelle attaque dans une école maternelle en Chine – vidéo
Tags:
Val-de-Marne, Villeneuve-Saint-Georges, balles
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook