France
URL courte
323789
S'abonner

Dans la soirée du dimanche 12 janvier, des policiers municipaux et nationaux ont subi de violentes agressions de la part d’une centaine de jeunes à Montigny-lès-Cormeilles. Ces derniers s’étaient rassemblés en plein centre-ville pour tourner un clip de rap.

Une violente altercation a éclaté entre une centaine de jeunes individus et les forces de l’ordre en plein centre-ville de Montigny-lès-Cormeilles, dans le Val-d’Oise, dans la soirée du dimanche 12 janvier, rapporte Actu.fr.

Selon le média, il était 19h10 lorsqu’une patrouille de la police municipale est intervenue avenue Aristide-Maillol, derrière un hypermarché Carrefour, à la suite du rassemblement d’une centaine de personnes.

Les premiers éléments de l’enquête ont constaté que ceux-ci s’étaient retrouvés dans la rue pour tourner un clip de rap.

La situation s’est aggravée après l’arrivée des agents municipaux, car leur intervention a rapidement donné lieu à des violences. Ils ont été pris à partie par plusieurs jeunes, essuyant des jets de projectiles, notamment des bouteilles en verre.

La source indique que des renforts ont été immédiatement appelés. Des fonctionnaires de la police nationale se sont immédiatement rendus sur place. Ils ont effectué des tirs de Cougar et d’une grenade lacrymogène, dispersant ainsi les agresseurs. Pourtant, les forces de l’ordre n’ont pas réussi à ramener le calme.

Un deuxième épisode de violences

D’après Actu.fr, les policiers municipaux ont à nouveau été agressés deux heures plus tard, rue Auguste-Renoir. Ces derniers ont eu recours au lanceur de balles de défense en effectuant quatre tirs.

Il est précisé que personne n’a été blessé lors des faits, alors que trois grands conteneurs à poubelles ont été dégradés. En outre, aucune interpellation n’a été effectuée ce jour-là.

Lire aussi:

Deux explosions retentissent à Beyrouth, des morts et des blessés - vidéos
En continu. Le bilan de l'explosion à Beyrouth s'alourdit à 78 morts et près de 4.000 blessés
Trump désigne «la plus grande erreur» de l’Histoire des États-Unis
Tags:
Val-d'Oise, violences, clip, police, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook