France
URL courte
251145
S'abonner

Un policier a failli perdre la vie en maîtrisant un homme de 25 ans en pleine crise de démence à Marseille, selon La Provence qui précise que celui-ci aurait crié «Allahu Akbar» avant de se saisir de l’arme du fonctionnaire et de tirer sur deux de ses collègues.

Dans la nuit du 14 au 15 janvier, une intervention policière délicate a été sollicitée par les marins-pompiers pour maîtriser un homme de 25 ans en pleine crise de démence. Celui-ci a fini par arracher le pistolet de service d’un agent et par tirer sur les deux autres fonctionnaires présents. Il aurait par ailleurs crié «Allahu akbar», selon La Provence.

L’intervention s’est déroulée au domicile du jeune homme, chemin du Ruisseau-Mirabeau à Marseille. Le journal indique que l’incident aurait pu se terminer en drame.

La crise a été due à une rupture de son traitement psychiatrique. Les trois policiers dépêchés sur les lieux ont été contraints d’avoir recours à la force. L’individu a été plaqué au sol mais a réussi à s’emparer de l’arme d’un policier puis à ouvrir le feu.

Toujours selon la même source, la balle n’est passée qu’à quelques centimètres des deux autres agents.

Lire aussi:

Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Un infectiologue marocain étrille l’étude de The Lancet critiquant la chloroquine
La Russie réduit fortement sa livraison de gaz via la Pologne
Quand un chat «échange des mots» avec une souris – photo
Tags:
police, tir, Marseille
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook