France
URL courte
31414
S'abonner

Blessés à l’issue d’une course-poursuite à Thann, deux gendarmes n’ont réussi à interpeller que le seul malfrat qui était au volant du véhicule, quand deux autres ont réussi à fuir, fait savoir France 3.

Une course-poursuite à Thann, dans le Haut-Rhin, s’est soldée par la blessure de deux gendarmes et par l’interpellation d’un seul malfrat sur les trois poursuivis, relate France 3. L’action a débuté quand le conducteur a refusé d’obtempérer à un contrôle routier. Alors, les gendarmes se sont lancés à sa poursuite.

La course-poursuite a pris fin quand la voiture des fuyards, au croisement de la route nationale N66, a percuté la voiture des gendarmes. Le conducteur a été interpellé, alors que les deux occupants ont pris la fuite.

Les gendarmes souffrent de légères contusions et ont reçu quatre jours d’arrêt maladie.

Âge d’une trentaine d’années, originaire de l’agglomération mulhousienne, le conducteur a été interrogé par la brigade de Remiremont qui est en charge de l’enquête.

Lire aussi:

«Comportement de racailles»: deux maîtres-nageurs agressés et jetés dans une piscine de Melun
Des dizaines de malfrats agressent une famille en Loire-Atlantique puis les suivent à l’hôpital
«Sale juif, sale race»: il est pris à partie dans un immeuble parisien, sa Rolex est volée
Tags:
France, gendarmes, police
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook