France
URL courte
218434
S'abonner

La propriétaire d’un appartement loué via la plateforme Airbnb a été surprise de reconnaître son intérieur dans une vidéo X du site Jacquie et Michel, laquelle avait par ailleurs déjà été vue par plus de trois millions de personnes.

L’alerte a été déclenchée par les voisins, lesquels se sont plaints concernant des bruits d’ordre sexuel provenant de l’appartement loué par sa propriétaire de 35 ans via la plateforme Airbnb, raconte BFM Immo.

La trentenaire a reconnu l’intérieur de son logement et sa terrasse dans une vidéo de 50 minutes mise en ligne sur le site Jacquie et Michel et vue plus de trois millions de fois.

Simple location touristique

Selon le média, en octobre 2017, l’appartement du 7e étage d’un immeuble situé dans le XVIe arrondissement de Paris a été loué pour cinq jours par une jeune femme. Pour la propriétaire, il s’agissait d’une «simple location touristique». Mais il s’est avéré que la locataire était une actrice porno.

La société Airbnb, contactée par un huissier mandaté par la propriétaire, a accepté de verser à cette dernière une indemnité de 3.740 euros au titre des dommages matériels, selon Le Figaro. Cette somme lui a servi à acheter un nouveau canapé et un nouveau tapis.

Procès perdu

Elle a également engagé des poursuites contre la société de production du film. Après que le procès a été perdu en première instance en juin 2019, elle a changé d’avocat, celui-ci lui suggérant de déposer plainte contre l’actrice porno qui avait loué l’appartement. Le procès aura lieu l’année prochaine.

Lire aussi:

«Chut, taisez-vous!»: Didier Raoult s’en prend à une journaliste de BFM TV
Hommage à Adama Traoré: Camélia Jordana chante qu'il est temps de «prendre les armes» - vidéo
Le Pr Raoult visé par une enquête, accusé d'avoir prescrit de l’hydroxychloroquine sans consentement
Tags:
tournage, location, Paris
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook