France
URL courte
1283
S'abonner

Des sujets d'examen d'officiers de police judiciaire ont été dérobés dans un coffre-fort sécurisé de l'école de police de Nîmes, entraînant l'annulation de l'épreuve au niveau national, selon le ministère de l'Intérieur et une source proche de l'enquête.

L'inspection générale de la police nationale (IGPN) a été saisie de l'enquête.

«Il n'y a pas d'effraction sur le coffre-fort et uniquement les sujets d'examens ont été volés, d'autres documents ont été laissés», a indiqué à l'AFP une source proche de l'enquête, en précisant que si le vol a été constaté vendredi matin, il a pu se dérouler il y a plusieurs jours.

Peu de policiers, des gradés pour la plupart, disposent de la clef permettant l'ouverture du coffre.

Lire aussi:

Un important incendie suivi de déflagrations dans le centre de Moscou - vidéos
L'Armée nationale libyenne d'Haftar proclame zone militaire la frontière entre la Libye et l'Algérie
Le Drian assure sans plaisanter envisager une frappe nucléaire russe sur l’Europe
«On aurait dit une guerre civile»: des fêtards en Bretagne reviennent sur la nuit d’affrontements avec la gendarmerie
Tags:
France, Nîmes, école de police, enquête, ministère français de l'Intérieur, coffre-fort
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook