France
URL courte
3241
S'abonner

Un texte écrit de la main même de Victor Hugo a été découvert dans un collège de Besançon qui porte le nom du grand écrivain né dans cette ville en 1802.

Une opération de rangement dans les locaux de l’intendance du collège de Besançon, dans le Doubs, a débouché sur une découverte extraordinaire. Un poème manuscrit et inédit de Victor Hugo, né à Besançon en 1802, a été retrouvé, rapporte France Info.

Selon la radio, le poème intitulé Les enfants pauvres fut offert par l’écrivain en 1868 pour une loterie à Besançon au profit des indigents. Acheté par un bouquiniste, le poème avait été ensuite revendu au lycée Victor Hugo en 1951.

À l’époque, la coopérative scolaire avait déboursé 6.000 francs pour s’offrir ce petit cadre avec en son sein les quelques lignes de l’auteur, indique France Info.

«On est certain que c’est un manuscrit original et inédit. On n’en trouve pas de trace dans les recueils de poèmes de Victor Hugo», a expliqué le principal du collège, Jean-Jacques Fito, contacté par la chaîne.

Ce collège de Besançon fut le premier de France à porter le nom de Victor Hugo en 1885.

 

Lire aussi:

Trump annonce que son pays met fin à ses relations avec l'OMS
«Nous nous dirigeons vers un drame économique et social inédit» en France
Des chasseurs russes interceptent deux bombardiers américains au-dessus de la mer Noire
Ancien sous-préfet, chargé du maintien de l’ordre: «désormais, j’ai peur de la police»
Tags:
manuscrit, Victor Hugo, Besançon, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook