France
URL courte
19425
S'abonner

Le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin et celui de l'Economie Bruno Le Maire, ont reçu de nouvelles lettres de menaces de mort, leurs auteurs réclamant dans l'une d'elles l'abandon de la réforme des retraites, a-t-on appris mercredi auprès de Bercy.

Deux balles de revolver étaient scotchées sur une de ces lettres non manuscrites, envoyées à Bercy et que l'AFP a pu consulter.

«Tu convaincs... Macron que cela suffit, qu'il retire sa réforme, sinon on massacre», est-il écrit dans ce courrier.

Ces menaces ne sont pas les premières reçues par les ministres depuis leur nomination au gouvernement. De précédents courriers avaient notamment été reçus en septembre dernier, ou encore, en ce qui concerne Bruno Le Maire, juste avant le G7 de Biarritz en août dernier.

Une plainte sera déposée dans la journée, a-t-on précisé à Bercy.

Lire aussi:

Polémique: la chaîne française M6 s’attire les foudres des Maghrébins
Pour le Pr Raoult, l'épidémie actuelle est «une autre maladie» qui «n’a rien à voir» avec celle de mars-avril
Enedis veut couper l'électricité de Bernard Tapie: «Ce qu'ils veulent, c'est ma peau»
Tags:
Emmanuel Macron, France, Bruno Le Maire, Gérald Darmanin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook