France
URL courte
583
S'abonner

Une intervention pour déloger un terroriste retranché dans un bâtiment, la libération d’un otage: pour la première fois, plusieurs entraînements du RAID ont été filmés en direct par des journalistes de BFM TV.

Les membres de l’unité d’intervention de la police nationale (RAID) basée en Essonne ont permis à une équipe de BFM TV d’assister à leurs entraînements et de les filmer.

​Le journaliste a tout d’abord suivi un exercice avec des policiers «dont la condition physique doit être excellente».

«En permanence les gars s'entraînent parce qu'il faut être prêt à faire face à tout type de crise, tant au niveau physique que tactique», a souligné Jean-Baptiste Dulion, chef du RAID.

Simulations intenses

Par la suite, une intervention visant à déloger un terroriste retranché dans un bâtiment a eu lieu. Le RAID a fait sauter une porte, puis a envoyé un chien formé pour ce type d'opération.

​«On ne se contente pas uniquement de maîtriser et d'interpeller l'individu, il faut également que l'on s'assure que l'ensemble des lieux soit sécurisé puisqu'après nous, les officiers de police judiciaire vont procéder à l'enquête», ont raconté des policiers.

Le troisième exercice a consisté en la libération d’un otage, en l’occurrence le journaliste en personne, comme le montre cette vidéo.

​Le RAID a été créé en 1985. C’est une unité d'intervention de la police nationale dont le but est de faire face au grand banditisme, à la criminalité organisée ainsi qu’au terrorisme. 

Lire aussi:

L’évolution des revenus de Jean Castex évaluée par Franceinfo
Ce pays européen a été désigné par la Chine comme possible point d’origine du coronavirus
La LDNA, mouvement pour la défense des Africains, espère la dissolution de l’Église catholique
Tags:
entrainement, RAID, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook