France
URL courte
8726
S'abonner

Plusieurs rafales de Kalachnikov ont retenti le 26 janvier au soir à Nîmes. Aucun blessé n’est à déplorer. La police judiciaire est chargée de l'enquête.

Des tirs de Kalachnikov ont été entendus le 26 janvier vers 20h30 dans le quartier Pissevin de Nîmes (Gard), relate France Bleu.

Un ou plusieurs individus ont ouvert le feu. Un établissement du quartier aurait été visé. Les tirs ont causé des dégâts matériels mais n’ont fait aucun blessé. La police s’est immédiatement rendue sur place.

​Des trafiquants de drogue seraient impliqués

Une enquête a été ouverte et confiée à la police judiciaire. Selon les premiers éléments, il s’agit d’un affrontement sur fond de trafics de stupéfiants, selon une source policière.

Des vidéos faisant entendre des tirs ont été diffusées sur les réseaux sociaux.

Lire aussi:

Vol «d’enfer» entre le Maroc et la Belgique: les passagers hurlent et prient en pleine tempête – vidéo
Un grand requin blanc surgit devant un bateau de pêcheurs, le capitaine «choqué» – vidéo
Ce métal sept fois plus cher que l’or est menacé par les voitures électriques
Tags:
tirs, Nîmes, Kalachnikov (fusil d'assaut)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook