France
URL courte
Grève générale contre la réforme des retraites en France (170)
2135
S'abonner

Alors que la huitième journée de mobilisation contre la réforme des retraites a eu lieu ce mercredi 29 janvier en France, quelques tensions minimes entre manifestants et forces de l’ordre se sont tout de même produites.

La huitième journée de manifestation intersyndicale contre la réforme des retraites a connu quelques tensions dans la capitale française. Selon le ministère de l’Intérieur, au moins 13 interpellations ont eu lieu ce mercredi 29 janvier à Paris.

D’après les images prises par le correspondant de Sputnik, les policiers ont malmené plusieurs manifestants, leur donnant des coups de matraques et déplaçant manu militari certains d’entre eux depuis le centre du cortège jusque sur les trottoirs.

Une dame âgée a été l’une des victimes d’une charge des forces de l’ordre qui, comme elle l’affirme, l’ont jetée au sol. Elle a confié à Sputnik qu’alors qu’elle était à terre, elle avait failli être frappée à coup de pied par l’un des agents.

Nouvelle édition de la mobilisation

Cette nouvelle journée de manifestation contre la réforme des retraites à Paris a été égayée par une chorégraphie «À cause de Macron».

La mobilisation s’est déroulée tandis que les deux projets de loi, l'un organique, l'autre ordinaire, ont démarré leur parcours à l'Assemblée nationale après leur adoption vendredi 24 janvier en conseil des ministres. Les discussions dans l'hémicycle doivent commencer le 17 février.

Dossier:
Grève générale contre la réforme des retraites en France (170)

Lire aussi:

Ces 17 millions de Français seront prioritaires pour obtenir le vaccin anti-Covid
L'armée américaine se préparerait à frapper l'Iran, selon un spécialiste israélien
«La France est soumise»: Onfray critique la réaction de la France suite aux insultes proférées par Erdogan
Les derniers mots de Maradona dévoilés par une chaîne de télévision
Tags:
manifestation, Paris, réforme des retraites
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook