France
URL courte
2841119
S'abonner

Le patron de LVMH, Bernard Arnault, a augmenté sa fortune de près de 1,2 milliard de dollars en vingt-quatre heures, selon les estimations du magazine Forbes du 30 janvier. Il occupe désormais la troisième place du classement des hommes les plus riches du monde en 2020.

L'homme d'affaires français Bernard Arnault, propriétaire du groupe mondial de l'industrie du luxe LVMH (Louis Vuitton Moët Hennessy), qui fabrique des produits de luxe sous les marques Christian Dior, Louis Vuitton, Givenchy, Guerlain, Chaumet, Moët & Chandon et Hennessy, a augmenté jeudi 30 janvier sa fortune de 1,2 milliard de dollars (près d’un milliard d’euros), atteignant ainsi les 108,1 milliards de dollars (près de 98 milliards d’euros), selon les données du compteur en temps réel du site de Forbes.

La croissance de la fortune de M.Arnault provient des bons états financiers de LVMH. Mardi 28 janvier, le holding a annoncé un bénéfice record pour 2019 de 53,7 milliards d’euros contre 46,8 milliards d’euros en 2018.

Actuellement au 30 janvier, Bernard Arnault occupe la troisième place du classement des hommes les plus riches du monde en 2020, selon le magazine Forbes. Il est devancé par le fondateur du groupe Microsoft, Bill Gates avec une fortune estimée à 110 milliards de dollars (près de 100 milliards d’euros) et par le patron d’Amazon, Jeff Bezos, dont la fortune est de 115,2 milliards de dollars (près de 104 milliards d’euros).

Le succès d’Arnault

Selon les estimations du magazine Forbes, au 18 janvier, le patron de LVMH est devenu l’homme le plus riche du monde. Il a réussi à devancer Jeff Bezos, fondateur et PDG d’Amazon.

La fortune de Bernard Arnault et de sa famille était alors estimée à environ 117 milliards de dollars (environ 106 milliards d’euros).

Lire aussi:

Violent incendie en cours dans un entrepôt à Aubervilliers, la fumée est visible depuis Paris - images
Deux policiers US poussent un homme de 75 ans qui finit en sang sur le trottoir – vidéo choc
Endormie, elle est violée par un ouvrier venu faire des travaux chez elle dans les Yvelines
Tags:
Forbes, fortune, Bernard Arnault, France, Europe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook