France
URL courte
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)
16438
S'abonner

Une vingtaine de passagers de l'avion des rapatriés arrivé dimanche en France depuis la Chine sont restés à l'aéroport dans l'attente d'un test, car ils présentent des symptômes de contamination au nouveau coronavirus, a annoncé dimanche la ministre de la Santé Agnès Buzyn.

La ministre de la Santé Agnès Buzyn a constaté la présence de «symptômes» chez une vingtaine de passagers rapatriés de Chine.

«Une vingtaine de personnes qui présentaient des symptômes sont restées sur le tarmac» à Istres, dans les Bouches-du-Rhône, «sous la surveillance des médecins militaires le temps d'avoir un test», a-t-elle déclaré lors d'une conférence de presse à Paris.

Il s'agit à la fois de ressortissants «français et non-européens».

«En fonction du résultat du test, ils seront soit hospitalisés si le test est positif, soit pourront rejoindre le centre de Carry-le-Rouet ou le centre d'Aix-en-Provence», les deux lieux de quarantaine choisis par les autorités pour accueillir les rapatriés.

Les résultats sont attendus «dans la soirée».

La ministre a par ailleurs annoncé qu'aucun nouveau cas n'avait été diagnostiqué durant le week-end sur le sol français: on en reste donc à six personnes contaminées, dont une toujours en réanimation.

Dossier:
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)

Lire aussi:

Le Pr Raoult visé par une enquête, accusé d'avoir prescrit de l’hydroxychloroquine sans consentement
The Lancet met en garde contre son étude sur l’hydroxychloroquine
Le sketch d'un humoriste noir jouant un esclave sur le plateau de Cyril Hanouna en 2013 ressort et ne passe plus – vidéo
Tags:
Agnès Buzyn, France, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook