France
URL courte
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)
764
S'abonner

Nouveau rapatriement de Français de Wuhan et renforcement des mesures de surveillance des personnes de retour de Chine. Agnès Buzyn fait le point sur la situation autour du nouveau coronavirus 2019-nCov.

«Plusieurs» des six patients hospitalisés en France après avoir été infectés par le nouveau coronavirus «vont mieux» et «pourraient sortir dans les prochains jours», informe vendredi l’AFP qui se réfère au ministère de la Santé.

Pour que ces patients puissent sortir, les autorités ont fixé comme condition qu'«au moins deux tests» soient négatifs à 24 heures d'intervalle, afin d'être sûrs qu'ils ne puissent plus transmettre le virus.

En outre, 38 nouveaux Français seront rapatriés dimanche de Wuhan, épicentre de l'épidémie, par un vol britannique, et des mesures de surveillance renforcées sont préconisées pour les personnes de retour de Chine qui devront notamment éviter de sortir de chez elles pour des «activités non indispensables», a indiqué la ministre Agnès Buzyn.

Virus venu de Wuhan

Le nouveau type de coronavirus dépisté en Chine continue de se propager dans plus de 20 pays du monde, tuant 637 personnes. Selon les données du 7 février, le nombre de personnes atteintes par le virus a atteint 31.261. Suite à la propagation du virus, l’Organisation mondiale de la santé a déclaré une urgence sanitaire mondiale.

En France, les deux premiers cas ont été confirmés le 24 janvier. Depuis, le nombre de malades a été porté à 6.

 

Dossier:
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)

Lire aussi:

Un confinement préventif avant Noël est-il envisagé? Olivier Véran répond
La vidéo de la «destruction de chars» azerbaïdjanais partagée en ligne par la Défense arménienne
Des chercheurs désignent la plus grande «ruse» du coronavirus
Tags:
Agnès Buzyn, France, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook