France
URL courte
0 73
S'abonner

Une vingtaine de personnes a été placée en garde à vue, début février, suspectée d’être impliquée dans un trafic de stupéfiants entre les Pays-Bas et la Corse. La police a saisi 19 kg de résine de cannabis, près de deux kg de cocaïne, de l’ecstasy et de l’herbe ainsi que des armes, des gilets pare-balles, du numéraire et des montres de luxe.

Les enquêteurs de l’Oclco (Office central de lutte contre le crime organisé) et la police judiciaire d’Ajaccio ont interpellé, mardi 4 et mercredi 5 février, 19 personnes dans le cadre du démantèlement d'un vaste trafic de drogue entre les Pays-Bas et la Corse. Parmi celles-ci, 12 ont été placées en garde à vue en Haute-Corse et sept à Nîmes et à Metzont, rapporte Corse-Matin.

Lors des perquisitions, la police judiciaire a saisi environ 19 kilogrammes de résine de cannabis, près de deux kilogrammes de cocaïne, mais aussi de l’ecstasy et de l’herbe ainsi que des armes, des gilets pare-balles, des montres de luxe et du numéraire dont le montant varierait entre 20.000 et 25.000 euros.

Selon 20 Minutes, les suspects sont déjà connus des services de police pour des affaires similaires. Parmi eux figurent des ressortissants marocains, «continentaux» et corses. Leur garde à vue peut durer jusqu’à 96 heures.

Des investigations menées depuis mars 2019

Dans le cadre de cette affaire, une première opération a eu lieu sur le terrain le 9 janvier après que l'antenne bastiaise de la DRPJ a ouvert les investigations en mars 2019.

Lors de cette opération, la police a interpellé deux personnes et intercepté environ 21 kilogrammes de résine de cannabis et près d’un kilogramme de cocaïne.

Selon Nice-Matin, environ 40 kg de résine de cannabis et près de trois kg de cocaïne ont été saisis au total par les enquêteurs. 

Lire aussi:

Un élève de dix ans nommé Jihad mord son enseignante devant toute sa classe dans le Val-de-Marne
Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 en France chute de plus de moitié en une journée
«Collabos!»: la présidente de l’UNEF huée à Paris lors de l’hommage à Samuel Paty - vidéo
Tags:
Pays-Bas, trafic de drogue, Haute-Corse, Corse
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook