France
URL courte
14232
S'abonner

Dans les assiettes des cantines du XVIIIe arrondissement de Paris, du veau présenté comme «français et bio» provenait en réalité d’Allemagne. Un collectif de parents a décidé de porter plainte contre la municipalité, rapporte Le Parisien ce dimanche.

Qu’y a-t-il réellement dans l’assiette de nos enfants à la cantine? C’est la question que se posent aujourd’hui certains parents d’élèves du XVIIIe arrondissement de Paris.

La polémique est née après que l’un d’entre eux a découvert des emballages alimentaires, dans une poubelle proche des cuisines centrales Sogeres, qui préparent les repas pour des milliers d’élèves. Il y était fait mention de veau «né, élevé, abattu et découpé en Allemagne». Or, précise Le Parisien, la société Sogeres s’est engagée à ne servir que des «viandes françaises, Label rouge ou bio».

La société de restauration admet être en tort

Un collectif de parents d’élèves baptisé «Les enfants du XVIIIe mangent ça», qui dénonce la qualité des repas dans l’arrondissement depuis 2017, a décidé de porter plainte.

«Cette fois-ci, c'est trop! Nous avons saisi le procureur de la République pour tentative de tromperie, visant la Sogeres et la Caisse des écoles, qui vont devoir rendre des comptes… Même si ce veau a été remplacé in extremis par du bœuf charolais lorsque nous avons dénoncé le scandale», explique au Parisien Marie, une mère d'élève.

La société Sogeres a reconnu avoir transgressé son contrat, en raison d’un «problème d’approvisionnement». Dans une note d’information aux parents, elle assure en outre avoir fait don des repas litigieux à une association pour les plus démunis.

Le maire de l’arrondissement a demandé à ce que l’intégralité des bons de commande soit contrôlée, rapporte Le Parisien.

Lire aussi:

Valéry Giscard d'Estaing mort des suites du Covid-19
Une syndicaliste policière s’en prend en direct au patron de BFM TV, accusant la chaîne de «mensonge»
Télétravail, une bombe à retardement pour la compétitivité économique des entreprises françaises?
Agriculteur en colère: marre des «écolo-bobos donneurs de leçons»
Tags:
alimentation, viande, veau, cantine scolaire
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook