France
URL courte
224
S'abonner

Les vents violents provoqués par la tempête Ciara ont empêché le 9 février l’atterrissage d’un avion à Brest. Après deux tentatives, l’appareil a dû changer de direction pour finalement aller jusqu’à Rennes.

Le 9 février, le pilote d’un avion reliant Lyon à Brest n’a pas réussi à poser au premier essai son appareil à cause de la tempête Ciara qui balayait le nord de la France. 

Après deux tentatives, l’avion a été dérouté vers l’aéroport de Rennes, où il a touché le sol au grand soulagement des passagers se trouvant à bord.

«On a cru mourir», a confié à France Bleu l’un d’eux.

Selon une autre personne qui se trouvait à bord, le pilote a dit qu’avec ses 36 ans de carrière et 22.000 heures de vol au compteur, c’était la première fois qu’il échouait à atterrir.

Tempête Ciara

Le 9 février, la tempête Ciara a frappé le nord-ouest de l’Europe. En France, son passage a entraîné des centaines d'interventions des secours. Un homme s'est tué en chutant de sa trottinette à Drancy.

Environ 130.000 foyers ont été privés d'électricité après le passage de la tempête, dont les rafales dépassaient les 100 km/h à l'intérieur des terres et atteignaient les 130 km/h sur les côtes. Le trafic a été perturbé. Dans le nord de la France, le vent devait commencer à faiblir en début de matinée le 10 février mais se renforcer progressivement sur les Alpes ainsi qu'en Corse où il pourrait souffler à près de 200 km/h, selon les prévisions de Météo-France auxquelles se réfère l’AFP.

Lire aussi:

Paris appelle les pays du Moyen-Orient à renoncer au boycott des produits français
Le seuil des 52.000 nouveaux cas journaliers de Covid-19 dépassé en France
L'évacuation policière de la terrasse d’un bar parisien fait polémique – vidéo
Netflix enregistre 800% de désabonnements en plus depuis septembre à cause des «Mignonnes»
Tags:
avion, Brest (France), France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook