France
URL courte
331351
S'abonner

Alors que la télévision perd du terrain face à Internet et que les chaînes voient leurs audiences chuter, un député de la majorité s’est interrogé sur l’avenir de la redevance TV et a proposé de la remplacer par une taxe sur chaque connexion à un réseau social permettant d’«identifier les usagers» et limiter les déclarations racistes et sexistes.

Le député de Meurthe-et-Moselle Laurent Garcia, MoDem, a adressé une question au ministère de la Culture sur l’avenir de la redevance TV, cette contribution à l'audiovisuel public (CAP) adossée à la taxe d’habitation, tout en proposant une alternative à cet impôt. Sa proposition datée du 17 décembre 2019 à l’époque des débats sur le projet de loi de finances 2020 a été repérée par le site Next INpact.

«Le développement de l'accès aux services audiovisuels sur les nouveaux écrans va en effet entraîner une érosion du rendement de la CAP. À la faveur de la généralisation de l'usage des nouveaux écrans, le taux d'équipement en téléviseurs des foyers français ne cesse de diminuer», dit le texte de sa question publiée sur le site de l’Assemblée nationale.

Remplaçant de la CAP

Il note qu’une suppression de la CAP est demandée par certains Français qui ne considèrent pas le contenu des programmes à la hauteur de leurs attentes.

Le député propose ainsi de remplacer la CAP par «une taxation minime sur chaque connexion à un réseau social» ce qui permettrait aussi «d’identifier les usagers et par conséquent limiter les attaques racistes, antisémites, sexistes et homophobes sous couvert d’anonymat».

Il admet toutefois que cette taxe «semble difficilement applicable».

Cette proposition intervient alors que le gouvernement a demandé de fortes économies à l'audiovisuel public d'ici à 2022.

Aucun montant de cette taxe n’est en revanche suggéré par le député qui s’interroge sur ses projets concernant la transformation de la CAP.

Lire aussi:

Explosions des «fermes» à batteries lithium-ion, scénario catastrophe pour le monde?
Macron «emprisonné» par des colliers de fleurs en Polynésie, puis détourné sur les réseaux sociaux – images
Plus de 25.000 nouveaux cas de Covid-19 en France en 24 heures
«D'où ça sort que 20% décident du sort de 80%?»: l’exaspération contre les «antivax» monte d’un cran
Tags:
députés, télévision, sexisme, racisme, taxe d'habitation, taxes, MoDem
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook