France
URL courte
Pavlenski publie des vidéos X de Benjamin Griveaux (56)
16246
S'abonner

Le député Son-Forget s’est expliqué au sujet de son partage d’un lien vers les vidéos X attribuées à Benjamin Griveaux et a appelé à expulser du pays le Russe Piotr Pavlenski qui revendique la diffusion des séquences.

Après avoir relayé un lien vers les vidéos à caractère sexuel attribuées à Benjamin Griveaux, le député Joachim Son-Forget, ex-LREM, a expliqué sa démarche, sur le plateau de CNews. Déclarant qu’il s’était contenté de «mettre sur la place publique le problème», alors que «tout le landerneau politico-médiatique savait», le député a tenu à préciser que son objectif était de défendre Benjamin Griveaux.

«Je n’ai pas publié la vidéo, je ne l’aurais jamais fait. J’ai publié un lien en disant que ce site était scandaleux» a-t-il affirmé.

Le député s’en est alors pris au Russe Piotr Pavlenski -réfugié politique en France qui a revendiqué la diffusion de la vidéo- et a appelé à punir «les véritables coupables».

Vers une levée de l’asile politique pour Pavlenski?

L’«artiste» Piotr Pavlenski avait obtenu l’asile politique en mai 2017. En 2019, il a été condamné à trois ans de prison, dont deux avec sursis, pour avoir mis le feu à la façade de la Banque de France à Paris en 2017. Joachim Son-Forget a dit souhaiter des sanctions à son encontre, voire une levée de son asile politique:

«Ce que je veux, c’est la peau des coupables. Ce monsieur Piotr Pavlenski doit être remis dans un avion. Son asile politique doit être levé, il doit être renvoyé chez monsieur Poutine», a-t-il déclaré.

Le député a conclu en se disant «de tout cœur avec Griveaux».

Plus tard dans l’après-midi, Alexandre Benalla, a posté un tweet dans le même esprit, accusant François Hollande d’avoir confondu «donner l’asile et mettre à l’asile».

Dossier:
Pavlenski publie des vidéos X de Benjamin Griveaux (56)

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
La vague épidémique est «extrêment élevée» et les jours à venir vont être «difficiles», alerte Édouard Philippe
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
Tags:
asile politique, Alexandre Benalla, Benjamin Griveaux, Piotr Pavlenski, Joachim Son-Forget
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook