France
URL courte
9252
S'abonner

Cinq jeunes majeurs ont été interpellés ce mardi 11 février dans le Nord et en Seine-Saint-Denis dans le cadre d’une enquête longue de plus d’un an, pour avoir tenté de cacher un meurtre par la mise en scène d’un accident de la route, relate Le Parisien.

La police a interpellé cinq personnes dans le Nord et en Seine-Saint-Denis impliquées dans le meurtre d’un homme dont la mort a été présentée comme un accident de la route, rapporte Le Parisien.

Quand, en 2018, le corps d’un homme âgé de 29 ans a été retrouvé au bord de la route à Herzeele (Nord), les gendarmes ont privilégié la piste de l’accident de la route. Toutefois, c’est l’autopsie qui a semé le trouble. Les médecins ont constaté des blessures au visage et à l’arrière du crâne de la victime. Cette découverte a poussé l’enquête sur la piste criminelle.

Malgré le fait que la version officielle a été largement relayée comme un accident de la route, les gendarmes ont continué leurs investigations en secret et privilégiant cette fois la piste d’un homicide.

Les enquêteurs remontent la piste

Ce sont des vols répertoriés qui ont indiqué aux enquêteurs où chercher. Ils ont identifié une bande de plusieurs personnes qui aurait opéré à Herzeele peu temps avant la mort de la victime.

Croisant plusieurs indices, les membres des forces de l’ordre ont réussi à établir que l’homme aurait volontairement accompagné la bande le soir de sa mort, probablement pour des raisons financières. Une bagarre aurait éclaté à bord de la camionnette, et l’homme y aurait été lynché à mort puis jeté sur le bord de la route.

Sur les cinq suspects en question, deux ont été mis en examen pour homicide, et deux autres font l’objet d’une procédure pour «vols» et «tentatives de vol», précise le quotidien.

Lire aussi:

Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Ce célèbre Français a perdu près de 5 milliards de dollars en 24h à cause du coronavirus
Les photos d’un chat-garou affolent la toile - photos
Tags:
meurtre, France, enquête, police
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook