France
URL courte
957
S'abonner

Une voiture appartenant à la gendarmerie, ainsi que deux autres véhicules, ont été pris pour cibles par un incendiaire dans la nuit du jeudi 13 au vendredi 14 février dans la commune de Vauvert (Gard). Le véhicule des fonctionnaires est le 11 cas d’incendie criminel depuis début 2020 dans cette même localité, d’après la mairie.

Dans la nuit du 13 au 14 février, trois voitures ont été incendiées dans la commune de Vauvert (Gard), rapporte France Bleu. Un des véhicules appartenait à la gendarmerie et stationnait dans la cour de leur caserne. Deux autres véhicules se trouvaient dans la rue voisine.

Le maire de la commune, Jean Denat, a évoqué «l’origine criminelle» de ces actes.

C’est vers 4h du matin le 14 février que les militaires ont entendu des bruits, mais une fois sortis dans la cour, le véhicule avait déjà pris feu. Selon des gendarmes, leur caserne n’est pas suffisamment protégée:

«Quelqu'un de jeune, d'un peu sportif, peut y entrer.»

«Aucune piste» privilégiée

Les constations et prélèvements ont été faits sur les lieux par la gendarmerie scientifique, mais l’enquête ne privilégie aucune piste pour le moment.

Des cas récurrents

En plus des deux autres, il s’agit du 11e véhicule incendié dans cette même commune de 17.000 habitants depuis le début de l’année. D’après la mairie, le chiffre est plus élevé que ces six dernières années durant la même période.

Lire aussi:

Après avoir grimé Macron en Hitler, l’afficheur polémique varois récidive avec une autre caricature
Des morts et des dizaines de blessés dans la collision de deux trains en République tchèque - images
«Pète-lui la gueule!»: Mélenchon craque complètement face à un passant – vidéo
«Choquant» et «scandaleux»: des médecins montent au créneau contre la hausse des prix des vaccins
Tags:
incendie criminel, véhicule, gendarmerie, Gard
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook