France
URL courte
Pavlenski publie des vidéos X de Benjamin Griveaux (62)
34536
S'abonner

Après la diffusion de vidéos à caractère sexuel attribuées à Benjamin Griveaux, le candidat LREM à la mairie de Paris a porté plainte ce samedi 15 février pour «atteinte à l'intimité de la vie privée», selon le parquet de Paris, cité par l’AFP.

Une plainte pour «atteinte à l'intimité de la vie privée» a été déposée ce samedi 15 février par Benjamin Griveaux après la diffusion de vidéos à caractère sexuel qui lui sont attribuées, selon le parquet de Paris qui a indiqué qu'une enquête avait été ouverte.

Cette plainte a été déposée dans les locaux de la Direction régionale de la police judiciaire et les investigations ont été confiées à la Brigade de répression de la délinquance à la personne (BRDP), a précisé la même source à l’AFP. Sur LCI, l'avocat de M. Griveaux, Richard Malka, a tenu à souligner que la plainte avait été déposée contre X.

Affaire Griveaux

Des vidéos à caractère sexuel attribuées à Benjamin Griveaux ont été diffusées sur Internet. Cela a été revendiqué par Piotr Pavlenski, «artiste» russe réfugié politique en France depuis 2017.

Suite à ces accusations Benjamin Griveaux, candidat LREM à la mairie de Paris, a annoncé se retirer de la course le lendemain.

Un «artiste» russe réfugié en France

En 2019, Piotr Pavlenski a été condamné par la justice pour avoir mis le feu en 2017 à la façade de la Banque de France, à Paris, à trois ans de prison, dont deux avec sursis. 

Deux jours après avoir revendiqué la diffusion des vidéos, l'«artiste» russe a été arrêté à Paris, en lien avec l'enquête pour «violences volontaires avec arme» ouverte à son encontre.

Dossier:
Pavlenski publie des vidéos X de Benjamin Griveaux (62)

Lire aussi:

Le ministre français du Commerce commente l'appel d'Erdogan à boycotter les produits français
Deux fois moins de nouveaux cas en 24h comparativement à la veille
Pour vaincre l’islamisme, faut-il sortir de la CEDH? À droite, certains plaident pour la rupture
Tags:
France, vidéo, Benjamin Griveaux
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook