France
URL courte
2218
S'abonner

Une famille de Meurthe-et-Moselle a appris que la tombe sur laquelle elle se recueillait depuis un an était vide. Une erreur des pompes funèbres, explique Le Républicain lorrain.

À Villerupt, en Meurthe-et-Moselle, une famille a eu la douleur d’apprendre qu’elle fleurissait une tombe vide depuis un an. Les proches de la défunte se rendaient en effet au cimetière, alors que l’urne contenant les cendres de la disparue n’y était pas. L’entreprise de pompes funèbres avait laissé l’urne au centre funéraire.

Les pompes funèbres en congés

Selon les propos de la famille recueillis par Le Républicain lorrain, c’est une prise de congés au sein de la société qui a entraîné cette confusion.

Fin janvier, l’entreprise a finalement récupéré l’urne pour la placer dans la tombe. Une douleur de plus pour la famille, pour qui la défunte a été «enterrée deux fois».

Désireuse de clore le chapitre, la famille n’a pas souhaité porter plainte.

Lire aussi:

D’un seul geste Cristiano Ronaldo fait perdre quatre milliards de dollars à Coca-Cola
Chasseurs de 6e génération: l’Otan demande aux Européens de «s’aligner» sur les USA
Président «jupitérien»: «Macron s’est trompé d’époque, il en subit les conséquences» - vidéo
L'antiracisme paye? Assa Traoré annonce un partenariat avec Louboutin
Tags:
enterrement, tombe, cimetière
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook