France
URL courte
43014
S'abonner

Un caracal qui se trouvait dans un poulailler de Pietrosella, en Corse-du-Sud, a été remarqué par une habitante samedi 15 février. Elle a rapidement alerté les secours. Le félin se trouvait en fuite depuis deux jours, selon son propriétaire qui s’expose à des poursuites judiciaires.

Une habitante de Pietrosella, en Corse-du-Sud, a découvert dans son jardin un caracal, connu sous le nom de lynx du désert ou lynx de Perse, rapporte Corse-Matin. Les faits se sont produits dans la soirée du samedi 15 février.

Une vidéo, publiée sur Internet, montre le félin qui se promène dans le poulailler de la femme.

Après avoir aperçu cet animal sauvage en liberté, elle a décidé d’alerter les secours à cause du danger potentiel. Les pompiers et gendarmes de la brigade de Cauro ont ainsi été mobilisés.

Arrivés sur place, ils ont à leur tour prévenu l’office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS). Ce dernier a alors demandé à recevoir des photos de l’animal pour confirmer qu’il s’agissait d’un caracal.

«C’est un animal dont les mâles peuvent atteindre 106 centimètres, sans la queue, sachant que la queue fait environ 30% du corps et qui peuvent atteindre un poids de vingt kilos», explique Xavier Peroni, chef de service à l’ONCFS d’Ajaccio, cité par Actu 17 et précisant que «c’est un animal qui peut être dangereux».

On indique que pour pouvoir le garder, une autorisation de détention est nécessaire de même qu’une autorisation d’ouverture d’élevage et un certificat de capacité.

Son propriétaire s’expose à des poursuites

D’après Actu 17, le propriétaire, qui a été rapidement identifié, en était dépourvu. Les membres de l’ONCFS, accompagnés des pompiers et des gendarmes, se sont rendus à son domicile pour y mener une perquisition. Ils sont parvenus à apprendre que l’animal était en fuite depuis deux jours. L’homme a été invité à participer aux recherches.

L’animal sauvage a été retrouvé et capturé au bout d’une heure. Il a ensuite été pris en charge par les services compétents et placé dans un lieu sûr avant d’être transféré dans un établissement spécialisé.

Le propriétaire s’expose à des poursuites judiciaires.

Lire aussi:

Un policier roué de coups à Paris lors de la manifestation contre la loi Sécurité globale – vidéos
Seul et en civil, un gendarme met en déroute une vingtaine d’individus qui tabassent un jeune
Le mystérieux «monolithe de métal» en plein désert américain a disparu
Tags:
secouristes, Corse-du-Sud, caracal, lynx, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook