France
URL courte
3126
S'abonner

Le père d’un conducteur impliqué dans un accident de la route ayant fait un mort dans le Bas-Rhin s’est accusé pour protéger son fils de la responsabilité pénale, indique 20 Minutes. Cependant, le jeune homme de 21 ans a finalement reconnu sa culpabilité.

Après avoir survécu à un accident mortel de la circulation dans le Bas-Rhin, le père du conducteur a décidé de protéger son fils des poursuites judiciaires en se déclarant responsable, relate 20 Minutes.

Violent choc

Le drame a commencé à se dérouler lorsque la voiture a fait une sortie de route dans la commune de Drusenheim, située près de la frontière allemande. Avec quatre personnes à bord, le véhicule termine sa course, en se heurtant au bord de l’autoroute.

Ne portant pas de ceinture de sécurité, un homme de 40 ans a été éjecté de l’habitacle et est mort sur place, précise le quotidien. Trois autres personnes sont sorties indemnes de l’accident.

L’un d’eux se dit coupable

Un passager de la voiture a déclaré aux secours et aux gendarmes arrivés sur les lieux qu’il était le conducteur.

Une voiture de police (photo d'archives)
© Sputnik . Наталья Селиверстова
Cependant, après l’ouverture d’une enquête visant à déterminer les circonstances de l’accident, les gendarmes du peloton motorisé ont découvert que les témoignages de l’homme se disant coupable ne pouvaient pas être confirmés:

«On a trouvé du sang plus près du côté passager que conducteur, et seul le père avait été blessé, pas le fils», a indiqué une source proche du dossier à 20 Minutes.

Mais son fils avoue le crime

Pendant un nouvel interrogatoire, le jeune homme de 21 ans, fils de l’homme cité, est passé aux aveux et a reconnu avoir été au volant. Il a expliqué l’accident par le fait qu’il s’était endormi. Son père a avoué vouloir «protéger» le fils, c’est pourquoi il s’est accusé, toujours d’après la même source.

Le conducteur a été placé en garde à vue, puis libéré pour attendre les suites judiciaires.

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
Tags:
poursuites, prison, accident de la route, Bas-Rhin, accident mortel
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook