France
URL courte
341537
S'abonner

En déplacement à Mulhouse, le Président de la République a promis d’annoncer de premières mesures contre le «séparatisme islamiste». Un point de presse est prévu en fin de la journée.

Emmanuel Macron a affirmé mardi 18 février la détermination de la République à lutter contre le «séparatisme islamiste» mais aussi «les discriminations», en arrivant à Mulhouse pour annoncer de premières mesures sur ce dossier politiquement sensible à l'approche des élections municipales.

«La République doit tenir ses promesses», a déclaré le chef de l'État aux habitants qui l'ont accueilli à la mi-journée. «On doit lutter contre le séparatisme parce que quand la République ne tient pas ses promesses, d'autres essaient de la remplacer».

«On doit lutter contre les discriminations, on doit mettre la méritocratie partout», a insisté M.Macron, cité par l’AFP.

Lire aussi:

«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Ces pays considérés par Vladimir Poutine comme les futures superpuissances mondiales
Une enseignante estime que Samuel Paty a «provoqué» l’acte terroriste
Tags:
islamisme, séparatisme, Emmanuel Macron, Mulhouse
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook