France
URL courte
Pavlenski publie des vidéos X de Benjamin Griveaux (62)
141126
S'abonner

Piotr Pavlenski, ayant revendiqué la diffusion des vidéos à caractère sexuel de l'ex-candidat LREM à la mairie de Paris Benjamin Griveaux, a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire dans cette affaire, a annoncé son avocat.

L’«artiste» russe derrière la publication des vidéos X impliquant Benjamin Griveaux a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire dans cette affaire, a indiqué son avocat Yassine Bouzrou cité par l’AFP.

En revanche, Piotr Pavlenski, également mis en cause dans un autre dossier portant sur des violences avec arme commises le 31 décembre 2019 à Paris, n'a pas été mis en examen dans cette enquête, a précisé Me Yassine Bouzrou. Dans cette seconde procédure, le parquet de Paris avait requis le placement en détention provisoire du Russe.

Il a été remis en liberté en début de soirée.

Vidéos X

Piotr Pavlenski a revendiqué la diffusion de messages et vidéos à caractère sexuel impliquant Benjamin Griveaux qui a par la suite retiré sa candidature à la mairie de Paris. Selon cet «artiste» russe, ayant le statut de réfugié politique en France, il possède d'autres vidéos concernant d'autres hommes politiques.

Sa compagne Alexandra de Taddeo et lui se sont présentés le 18 février devant un juge d'instruction. Deux informations judiciaires ont été ouvertes à l'encontre de Pavlenski, pour «atteinte à l'intimité de la vie privée par enregistrement ou transmission de l'image d'une personne présentant un caractère sexuel» et pour des «violences avec arme et sous l'emprise de l'alcool ayant entraîné une incapacité inférieure à huit jours».

Dossier:
Pavlenski publie des vidéos X de Benjamin Griveaux (62)

Lire aussi:

Interpellé à 249 km/h sur l'autoroute, il explique être prêt à tout pour respecter le couvre-feu
Ces pays considérés par Vladimir Poutine comme les futures superpuissances mondiales
«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Tags:
mise en examen, Benjamin Griveaux, Piotr Pavlenski
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook