France
URL courte
Élections municipales de 2020 en France (95)
4258
S'abonner

Les élections municipales à Bordeaux prendront-elles une tournure inattendue? Le candidat Philippe Poutou, soutenu localement par La France insoumise, serait capable d’arriver en troisième position et de se maintenir au second tour, à en croire un sondage BVA pour Europe 1.

L'ancien candidat du Nouveau parti anticapitaliste (NPA) à la présidentielle, Philippe Poutou, serait en mesure d’atteindre les 12% d’intentions de vote lors du premier tour des élections municipales à Bordeaux le 15 mars, selon un sondage BVA réalisé pour Europe 1 et Orange publié le 20 février.

Ainsi, il se classerait en troisième position, derrière le maire sortant Nicolas Florian, soutenu par Les Républicains (40% des intentions de vote) et l’écologiste Pierre Humric (30%), précise le sondage. Compte tenu du fait que M.Poutou serait ainsi au-dessus de la barre des 10%, nécessaires pour apparaître au second tour, celui-ci s’y maintiendrait.

Quant à Thomas Cazenave, soutenu par le parti présidentiel, il n’obtiendrait que 11% des voix, indique le sondage.

Échec en 2014

L’ancien ouvrier de l’usine Ford de Blanquefort et candidat aux deux dernières élections présidentielles Philippe Poutou avait déjà participé aux municipales de 2014 à Bordeaux. Mais à l’époque, il avait recueilli 2,51% des voix. Comme le précise Europe 1, la situation serait différente cette fois-ci grâce notamment au soutien de La France insoumise.

Le sondage a été effectué par téléphone entre les 7 et 14 février, à partir d’un échantillon de 702 personnes inscrites sur les listes électorales de Bordeaux âgées de 18 ans et plus.

Dossier:
Élections municipales de 2020 en France (95)

Lire aussi:

Important incendie à l’entrepôt de l’usine Caillot de Bailleul - vidéos
Donald Trump gracie 73 personnes dont son ex-conseiller Steve Bannon
Humiliations et abus de pouvoir: Laetitia Avia visée par une enquête pour «harcèlement moral»
Tags:
Philippe Poutou, élections municipales, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook