France
URL courte
2232047
S'abonner

Un jeune homme de 18 ans est parvenu à braquer la caisse du McDonald’s de Châlette-sur-Loing dans le Loiret, samedi 15 février, en utilisant ce qui ressemblait à un pistolet. Pourtant, en sortant du restaurant, il a été intercepté par quatre clients qui se sont avérés être des militaires en repos venus dîner.

Quatre militaires de gendarmerie en repos, venus dîner dans un restaurant McDonald’s, ont dû intervenir pour interpeller un jeune homme de 18 ans qui s’était fait remettre la caisse du fast-food, rapporte La République du Centre. Les faits se sont déroulés dans la soirée du samedi 15 février, à Châlette-sur-Loing, près de Montargis.

Selon le quotidien, sous la menace d’une imitation de pistolet, l’individu encagoulé a braqué la caisse du restaurant. Les employés du McDonald’s ont été forcés de lui remettre environ 700 euros en liquide.

Pourtant, quand le malfaiteur a décidé de quitter les lieux avec son butin, quatre clients se sont jetés sur lui et ont réussi à le maîtriser.

Concours d'événements opportun

La source indique qu’il s’est avéré que les deux hommes et deux femmes étant intervenus n’étaient pas tout à fait des clients ordinaires. Il s’agissait de gendarmes en repos venus pour prendre leur repas.

Le braqueur a tout de suite été remis aux forces de l’ordre compétentes dans la commune de Châlette-sur-Loing. Il a été placé en garde à vue au commissariat de Montargis. Le quotidien précise que son arme s’est avérée être un pistolet air-soft.

Lire aussi:

Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
Bill Clinton se fait masser par une accusatrice de Jeffrey Epstein sur des clichés de 2002 – photos
Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Tags:
militaires, McDonald's, police, braquage, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook