France
URL courte
Grève générale contre la réforme des retraites en France (170)
21545
S'abonner

Le nombre d’avocats va baisser avec l’application d’algorithmes plus efficaces pour régler les contentieux de masse, avance le député Sacha Houlie de La République en marche.

En pleine mobilisation des avocats contre la réforme des retraites, le député Sacha Houlie de La République en marche a déclaré lors de discussions à l’Assemblée nationale que leur nombre allait diminuer.

«Pourquoi le nombre d’avocat va baisser? Parce que précisément la profession va profondément évoluer. Ce que l’on fait aujourd’hui en contentieux de masse n’existera plus parce que les algorithmes le feront bien mieux. Les avocats vont se spécialiser […] dans l’accompagnement», a-t-il notamment dit.

Des avocats se mobilisent

Les avocats continuent de manifester contre la réforme des retraites en France. Le 26 février, ils se sont réunis devant l’Assemblée nationale. Bien que non-autorisée, l’action symbolique a porté ses fruits: un groupe d’avocats désignés par le rassemblement est entré dans le palais Bourbon pour exposer leurs arguments.

Ils arboraient des banderoles «Réforme? À la retraite!» et de multiples drapeaux rouges «Avocats en grève».

Le 24 février, une mobilisation avait déjà réuni une centaine d’avocats au cours de laquelle ils avaient bloqué l’entrée du Palais de justice de Paris.

Dossier:
Grève générale contre la réforme des retraites en France (170)

Lire aussi:

Poutine conseille aux autres pays de ne pas «franchir la ligne rouge» avec la Russie
Ces départements qui pourraient être déconfinés avant les autres
Attentat de Nice: un complice présumé de l'assaillant arrêté en Italie
Tags:
réforme des retraites, avocat, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook