France
URL courte
6825102
S'abonner

Un gros incendie s'est déclaré vendredi 28 février aux abords de la gare de Lyon à Paris, non loin d'une salle où devait se tenir le concert du chanteur congolais Fally Ipupa. Les images postées sur les réseaux sociaux montrent un panache de fumée noire.

Des émeutes et des incendies ont eu lieu vendredi 28 février à Paris, près de la gare de Lyon qui a été évacuée, a annoncé la préfecture de police, appelant à éviter le secteur.

La préfecture a précisé qu'il s'agissait d'«exactions» commises en marge du concert du chanteur congolais, Fally Ipupa, rapporte Le Figaro.

​Les accès RATP à la gare de Lyon ont été fermés en raison d'incendies sur la voie publique, relatent les médias.

D'après France Info, les CRS ont bloqué l’accès depuis le pont Charles de Gaulle côté Austerlitz.

Le pont de Bercy a aussi été fermé.

​Le trafic a été perturbé sur la ligne 14 du métro entre les stations Bibliothèque François Mitterrand et Madeleine.

D’après les médias, plusieurs véhicules stationnés autour de la gare auraient été incendiés.

L’infrastructure a été fermée pour des raisons de sécurité. Les trains ne s'y arrêtent pas, avertit le compte Twitter du RER A.

La préfecture annonce que les pompiers ont maîtrisé le feu, mais qu’une intervention est toujours en cours.

​Plusieurs dizaines de véhicules de pompiers sont sur place.

Tensions et interpellations

D'après des images postées sur Twitter, plusieurs personnes empêchent les pompiers de lutter contre les flammes. La préfecture a dénoncé ces actes sur son compte Twitter.

 

Selon le bilan transmis par celle-ci, à 21h00 46 personnes avaient été interpellées en lien avec les incidents à Bercy.

​Vers 19h00, la préfecture avait également indiqué que 54 personnes avaient été verbalisées pour participation à une manifestation interdite.

​La police a eu recours aux gaz lacrymogènes près de la station de métro Quai de la Gare, rapporte un correspondant​ de Sputnik sur place.

​Selon la préfecture, Les FDO «continuent à intervenir systématiquement sur tout trouble à l'ordre public en interpellant les auteurs». 

Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a condamné les dégradations et violences commises près de la gare de Lyon.

Concert du chanteur congolais Fally Ipupa 

​La star de la rumba congolaise, Fally Ipupa, se produit ce 28 février à l'AccorHotels Arena, la salle de spectacle de Bercy, dans le 12e arrondissement.

​​Sa venue suscite la colère de certains opposants politiques congolais, qui accusent le chanteur d'être un proche de l'ancien Président de la RDC Joseph Kabila, et de son successeur, Félix Tshisekedi. La préfecture de police a interdit les manifestations devant l'AccorHotels Arena compte tenu du risque des troubles. Mais le concert n'a pas été annulé, les portes de la salle se sont ouvertes vers 18h30, précisent les médias.

En 2017, un concert du chanteur prévu dans une autre salle parisienne avait dû être annulé par arrêté préfectoral suite à des affrontements, pour risques de «troubles graves à l'ordre public».

 

Lire aussi:

Un colis suspect adressé au Pr Raoult envoyé à Marseille, une unité spéciale intervient
Cet aliment contribuerait au vieillissement des artères et à l’apparition de maladies cardiaques
Les Américains vont débarquer à La Rochelle «pour renforcer le flanc Est de l’Europe face à la Russie»
Tags:
Fally Ipupa, concert, incendie, Paris, Gare de Lyon à Paris
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook