France
URL courte
81319
S'abonner

Le maire de La Balme-de-Sillingy, près d’Annecy, a annoncé samedi 29 février via son compte Facebook avoir été contaminé par le coronavirus qui se propage sur sa commune depuis une semaine.

Le maire de La Balme-de-Sillingy, François Daviet, a été testé positif au coronavirus. Pour l’annoncer, l’édile a enregistré une vidéo qu’il a diffusée le soir du 29 février sur son compte Facebook.

Avant d’apprendre qu’il était positif, l’homme politique a indiqué avoir ressenti de la fièvre et avoir été admis au Centre hospitalier Annecy Genevois, indique Le Dauphiné libéré. Les résultats attendus pour lundi sont arrivés le soir même.

«Ce matin j'ai fait le test, ce soir j'ai le résultat, je suis positif», a-t-il déclaré, un masque chirurgical sur le visage.

Dans sa courte vidéo le maire de La Balme-de-Sillingy, en poste depuis 2008 et candidat à un troisième mandat, a également annoncé la suspension de sa campagne électorale aux municipales en raison du coronavirus.

Selon Le Parisien, le frère de François Daviet, ainsi que la directrice générale des services de la mairie, figuraient parmi les premiers cas détectés à La Balme.

Le coronavirus se répand à travers la France

Avec 100 cas avérés depuis fin janvier, la France est désormais le deuxième foyer de l'épidémie en Europe. Dans le détail, 12 personnes sont guéries, deux sont mortes et 86 hospitalisées, dont neuf dans un état grave, a détaillé le 29 février le numéro deux du ministère de la Santé Jérôme Salomon.

Lire aussi:

Contrôle de police à Stains: «J'ai cru que c'était des voleurs, des agresseurs», affirme le conducteur blessé par balles
Fabrice Di Vizio raccroche: «On est arrivés à un niveau de haine sociale que je ne sais plus gérer»
Zemmour détourné en Zob: une présentatrice de France Inter se moque et provoque un tollé
Sous-marins: la Maison-Blanche réagit à la colère française en renvoyant à l’Australie le soin de s’expliquer
Tags:
France, Covid-19, Haute-Savoie, Annecy
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook