France
URL courte
Propagation du coronavirus en France (341)
27401
S'abonner

Les Français se montrent sceptiques quant à la gestion de l’épidémie de coronavirus par les autorités, révèle un récent sondage. L’inquiétude grandit également face à l’idée de se rendre dans des lieux publics, même si les bureaux de vote font exception à l’approche des prochaines municipales.

Un sondage de l’institut Elabe / Berger-Levrault pour BFMTV tente de dresser un panorama de l’opinion face à la propagation du virus en France. Premier constat, les Français sont sceptiques face à la gestion de l’épidémie par les autorités.


Ainsi, 58% d’entre eux pensent que le dossier est «mal géré par le gouvernement», contre 41% pensant le contraire. Dans le même ordre d’idée, une majorité des sondés sont pessimistes quant à l’avenir, et sceptiques sur la capacité du pays à faire face à la propagation de l’épidémie. 57% d’entre eux pensent ainsi que le pays «n’est pas prêt face à une éventuelle propagation du coronavirus». C’est cinq points de plus que la semaine dernière, précise BFMTV.

Pas d’inquiétude concernant les élections municipales

Alors que l’idée d’un report des élections municipales avait été évoquée lors d’une réunion entre Édouard Philippe et ses ministres la semaine dernière, les Français ne semblent pas effrayés par la perspective de se rendre à l’isoloir, à en croire le sondage. Seulement 25% des personnes interrogées se disent inquiètes à l’idée de se déplacer dans un bureau de vote pour les municipales.
Une inquiétude plus palpable lorsqu’elle concerne d’autres lieux publics. Ainsi, quatre Français sur 10 seraient préoccupés à l’idée de se rendre dans un bar ou en boîte de nuit (46%). Une proportion qui grimpe encore lorsqu’il s’agit d’emprunter les transports en commun (53%), en particulier chez les sondés parisiens (60%).

Coronavirus: pour 58% des Français, les autorités gèrent mal le dossier, révèle un sondage
© Sputnik . Bruno Marty
Coronavirus: pour 58% des Français, les autorités gèrent mal le dossier, révèle un sondage
Dossier:
Propagation du coronavirus en France (341)

Lire aussi:

Ce que l’on sait de l’arme utilisée par le terroriste pour décapiter le professeur Paty
Un élève de dix ans nommé Jihad mord son enseignante devant toute sa classe dans le Val-de-Marne
Les anciens amis du terroriste de Conflans témoignent
Tags:
sondage, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook