France
URL courte
333867
S'abonner

La motrice et les quatre premières voitures d'un TGV qui reliait Strasbourg à Paris ont déraillé ce jeudi matin peu avant Saverne (Bas-Rhin). Selon le bilan, le déraillement a fait au moins 22 blessés.

Un TGV circulant sur la ligne Strasbourg-Paris a déraillé ce 5 mars vers 7h30 peu avant Saverne, dans le Bas-Rhin, relate France Bleu.

Le déraillement concerne les quatre premières voitures et la motrice. Celle-ci serait sortie des rails, d'après la SNCF.

Selon le bilan de la préfecture, un blessé a été en urgence absolue et 20 autres en urgence relative. Le dernier bilan fait état de 22 blessés.  

«La motrice du TGV est sortie des voies vers Ingenheim», à une trentaine de kilomètres au nord de Strasbourg, a indiqué une porte-parole de la SNCF, sans donner plus de détails.

Le train aurait percuté un talus qui s'est affaissé, selon les informations livrées aux voyageurs.

Témoignages des passagers

Des pompiers et ambulances ont été envoyés sur place.

«C'était assez impressionnant, comme si on avait tapé quelque chose, puis une interminable glisse sur les cailloux. Plus personne ne parlait, on s'accrochait à nos sièges», a raconté un témoin au micro du média.

Une passagère a déclaré avoir ressenti «un grand choc, comme si le train avait heurté quelque chose». Elle et sa voisine se sont tenues les mains «pour se rassurer toutes les deux».

Lire aussi:

Zemmour détourné en Zob: une présentatrice de France Inter se moque et provoque un tollé
Les talibans conseillent «au jeune Président français» de «ne pas être trop impulsif»
Fabrice Di Vizio raccroche: «On est arrivés à un niveau de haine sociale que je ne sais plus gérer»
Tags:
France, Strasbourg, Paris, TGV, déraillement
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook