France
URL courte
Propagation du coronavirus en France (341)
188010
S'abonner

Un fonctionnaire de police du commissariat central de Strasbourg a été testé positif au coronavirus jeudi 5 mars. Son état ne serait pas inquiétant, il bénéficie d’un congé maladie pour au moins sept jours. Par mesure de précaution, ses collègues les plus proches ont été placés en isolement à leur domicile.

Jeudi 5 mars, un policier de la Direction départementale de la sécurité publique du Bas-Rhin a été identifié comme contaminé par le Covid-19, a rapporté le journal Les dernières nouvelles d’Alsace (DNA). Il est en congé maladie pour au moins sept jours, mais son état ne serait pas inquiétant.

Deux des fonctionnaires qui ont été en contact avec cet agent sont également en arrêt maladie, et l’un d’eux «présente des symptômes d’état grippal», indique le média local. Trois autres ont été placés en isolement en domicile pour quatorze jours, au vu de la proximité de leur bureau avec l’agent testé positif.

Un collaborateur du CIC également atteint

Toujours à Strasbourg, un employé du Crédit industriel et commercial (CIC) Est a été confiné à domicile depuis jeudi car atteint du coronavirus, a également relaté DNA. La direction du Crédit mutuel, dont dépend le CIC, a invité tous ceux qui ont été en contact avec cette personne à rester chez eux pour une période de 14 jours.

Deux cas parmi les employés de la RATP

Le même jour, la RATP a fait état de deux employés infectés par le coronavirus. Il s’agit d’une agente de la ligne 6 du métro et d’un chauffeur de bus du sud de Paris. La RATP a affirmé que les lieux où l’agente a travaillé ont été désinfectés, mais n’a pas encore identifié les lignes où le conducteur de bus était affecté. L’Agence régionale de santé a commencé à identifier les personnes qui ont été en contact avec ces deux cas.

En France, selon le dernier bilan établi jeudi à 16h, 423 personnes ont été contaminées, dont 138 nouveaux cas depuis la veille. Trois nouveaux décès ont été rapportés, ce qui porte le nombre de victimes à sept dans l’Hexagone. Le Covid-19 en est actuellement à la phase 2, mais le gouvernement s’attend à déclarer le passage à la phase 3, celle de l’épidémie. Une telle annonce impacterait les transports, les grands rassemblements et les établissements scolaires.

Dossier:
Propagation du coronavirus en France (341)

Lire aussi:

L’Allemagne réagit aux menaces US contre le gazoduc Nord Stream 2
Alain Finkielkraut s’attaque à son tour à Didier Raoult
Trump menace de «fermer» les réseaux sociaux après le signalement de ses tweets
Tags:
RATP, isolement, Police nationale française, Strasbourg, coronavirus SARS-CoV-2, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook