France
URL courte
0 114
S'abonner

Le corps d’un homme a été repêché ce lundi 9 mars dans la Meuse. Il s’agit d’un handicapé mental qui a chuté dans le fleuve lors d’une sortie encadrée. Les accompagnateurs n’ont pas pu le rattraper.

Un corps à la dérive a été repêché dans la Meuse ce lundi 9 mars, rapporte le quotidien belge L’Avenir. Il s’agit d’un handicapé mental, résident de l’institut Saint-Lambert de Bonneville.

L’incident a eu lieu lors d’une promenade encadrée par plusieurs éducateurs. Alors qu’il marchait avec son groupe le long de la Meuse, comme chaque lundi, l’homme de 57 ans est tombé dans le fleuve, pour une raison encore inconnue.

De vains efforts pour le rattraper

Les éducateurs, qui ont vu celui dont ils avaient la charge partir à la dérive, ont essayé de le ramener sur la berge, mais en vain. Le courant était trop fort. Les pompiers ont alors été mobilisés pour retrouver le noyé. Ce sont des passants qui ont finalement aperçu le corps vers 14 heures, quelques kilomètres en aval. Le parquet a dépêché quelqu’un sur les lieux.

Lire aussi:

L’avocat de Trump présente au Sénat de Géorgie une première vidéo de «preuve» de fraude électorale
Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
Erdogan espère que la France «se débarrassera au plus vite du danger Macron»
L’organisateur de l’orgie gay ayant accueilli l’eurodéputé hongrois livre des détails de la soirée
Tags:
handicapés, Meuse, noyade
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook