France
URL courte
Propagation du coronavirus en France (341)
19154
S'abonner

Après l’annonce de sa contamination par le coronavirus, le ministre de la Culture Franck Riester s'est exprimé auprès du service politique de France Télévisions. Selon lui, il n’a «vu aucun ministre, ni le Premier ministre, ni le Président» depuis la semaine dernière.

Contaminé par le coronavirus, le ministre de la Culture Franck Riester a précisé au service politique de France Télévisions l'historique de ses déplacements effectués la semaine dernière.

«Je n'ai vu aucun ministre, ni le Premier ministre, ni le Président de la République depuis la semaine dernière», a-t-il affirmé, tout en indiquant avoir «restreint [sa] vie sociale à la demande de l'Assemblée nationale».

Selon l’homme politique, il a également annulé sa participation aux réunions publiques de sa campagne électorale pour les municipales de Coulommiers prévues ce week-end.

«Comme une grippe»

En décrivant son état de santé, le ministre a précisé qu’il n’avait eu les symptômes que le 9 mars au matin.

«Je me suis fait tester car j'avais des symptômes. Je ne me suis pas fait tester par précaution sans symptôme. Je suis en quatorzaine chez moi», a expliqué le ministre, tout en indiquant qu’il a «comme une grippe, une fièvre modérée».

Plusieurs élus infectés

Franck Riester a été testé positif au coronavirus ce lundi 9 mars. Selon son cabinet, le ministre avait passé plusieurs jours la semaine dernière à l'Assemblée nationale où plusieurs cas ont été confirmés.

Franck Riester n'est pas le premier responsable gouvernemental dans le monde à être contaminé. Plusieurs hauts responsables iraniens figurent parmi les personnes infectées par la pneumonie virale, dont Massoumeh Ebtékar, vice-présidente chargée des Femmes et de la Famille, ou encore le vice-ministre de la Santé, Iradj Harirchi.

Dossier:
Propagation du coronavirus en France (341)

Lire aussi:

Plus de 100 caddies abandonnés: les clients «livrés à eux-mêmes», le 1er mai tourne au fiasco – images
Pour faire adopter le pass sanitaire, «le gouvernement mène une guerre d’usure aux Français»
«Il me faut beaucoup plus que ça»: cet ancien ministre «n’arrive pas à vivre» avec près de 4.000 euros de retraite
Vers une suspension des brevets des vaccins anti-Covid: Big Pharma K.O. debout?
Tags:
Covid-19, Elysée, Franck Riester, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook