France
URL courte
6320
S'abonner

Les forces de l’ordre ont interpellé un moniteur d’auto-école alors qu’il conduisait son véhicule sans permis et en état d’ivresse dans les rues de Colmar. Il s’est avéré qu’il voulait déposer un élève chez lui.

Un moniteur d’auto-école a été interpellé le 9 mars à Colmar alors qu’il conduisait sa voiture en état d’ébriété et sans permis, rapporte France Bleu.

L’homme, d’une cinquantaine d’années, a été repéré par les forces de l’ordre alors qu’il zigzaguait rue du Ladhof. Il voulait déposer son élève chez lui.

Ivre et sans permis de conduire

Son dépistage d’alcoolémie a montré qu’il avait 1.26 g/l de sang, soit deux fois plus que la limite légale.  

Selon le quotidien, les enquêteurs ont aussi découvert que son permis de conduire avait été annulé depuis plusieurs mois à cause d’absence de visite médicale.

Il devra comparaître prochainement devant le tribunal dans le cadre de la procédure du «plaider coupable».

Lire aussi:

L’Allemagne réagit aux menaces US contre le gazoduc Nord Stream 2
Alain Finkielkraut s’attaque à son tour à Didier Raoult
Trump menace de «fermer» les réseaux sociaux après le signalement de ses tweets
Une soirée avec de l'eau de Cologne comme apéritif tourne au drame en Tunisie
Tags:
interpellation, ivresse, moniteur d'auto-école, auto-école, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook