France
URL courte
Propagation du coronavirus en France (338)
10119244
S'abonner

Le gouvernement français dit prendre les précautions nécessaires pour ralentir la propagation de l’épidémie de coronavirus à travers le pays. Pourtant, des hospitaliers interviewés par Mediapart estiment que l’Hexagone «sera en grande partie touché» et que «cela va être grave».

Mediapart a recueilli les témoignages de trois médecins exerçant dans un hôpital de l’Oise. Selon eux, après deux semaines d’épidémie, l’établissement se remplit de plus en plus de nouveaux malades du Covid-19 et les recommandations du gouvernement ne peuvent pas être pleinement appliquées.

«Le reste du pays ne réalise pas encore. On est convaincus qu’il sera en grande partie touché, que cela va être grave», a confié à Mediapart une médecin réanimatrice.

«On ne s’est jamais retrouvés dans cette situation»

Selon des hospitaliers, chaque jour l’établissement se remplit de nouveaux malades du Covid-19, s’éloignant ainsi du stade 2 de la stratégie du gouvernement. La région Hauts-de-France atteint déjà ses limites en réanimation.

«On voit les recommandations tomber, mais on ne peut pas les appliquer telles quelles. Dans les faits, nous sommes au stade 3, au stade épidémique. On se concentre sur les malades et les personnes fragiles. Notre agence régionale de santé a un train de retard sur la situation locale. Même chose pour la Direction générale de la santé », confient-elles à Mediapart.

Rien à voir avec une grippe, affirment-elles: «On ne s’est jamais retrouvés dans cette situation. L’afflux est soudain et brutal, la courbe du nombre de cas est exponentielle.»

Le bilan augmente

Au 11 mars, la France a enregistré quinze nouveaux décès dus au coronavirus, ce qui porte le bilan total à 48 morts sur 2.281 cas confirmés depuis fin janvier, a annoncé le ministre de la Santé, Olivier Véran. 105 personnes sont en réanimation.

Le ministre a rappelé que toutes les visites ont été suspendues dans les Ehpad et les établissements de soins de longue durée pour protéger les personnes âgées, particulièrement vulnérables, sauf «exception accordée localement par les directeurs d'établissement».

Il a assuré que «toutes les mesures seront prises pour rendre cette situation plus simple pour les personnes âgées et leurs proches», avec la mise en place de visioconférence notamment.

Dossier:
Propagation du coronavirus en France (338)

Lire aussi:

Elle met des œufs au micro-ondes, ce qui l'envoie pour trois semaines à l'hôpital
Quel est le secret de ces trois départements où aucune mort du Covid-19 n’a été recensée?
«Il n’est pas le général de Gaulle», Macron est-il à la hauteur face au coronavirus?
Tags:
Mediapart, Oise, pandémie, Covid-19, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook