France
URL courte
14548
S'abonner

Un chien a été retrouvé pendu à un arbre dans la commune de Luri, en Haute-Corse. L’auteur de l’acte est recherché. Sur Facebook, une association de protection animale a lancé une pétition pour dénoncer une telle cruauté.

Manifestement perdu, un chien a été découvert et accueilli le 10 mars par une femme près de Santa Severa à Luri, en Haute-Corse, écrit Corse-Matin. Mais les événements ont par la suite pris une mauvaise tournure.

Après avoir recueilli l’animal, la riveraine l’a attaché et a contacté la présidente de l'association de protection animale Per Elli, Florence Turi, en vue de relayer sur la page Facebook de l’organisation un avis de recherche et de retrouver les propriétaires.

«Le chien présentait des plaies à l'oreille ainsi qu'au cou, sans doute liées à une bagarre avec d'autres animaux. L'habitante de Luri qui l'a retrouvé l'a ensuite attaché sans serrer en raison de ses blessures. Elle m'a envoyé un message plus tard dans la journée pour me dire que le chien avait disparu», a raconté Mme Turi, citée par Corse-Matin.

Découverte macabre

Plus tard dans la journée, des riverains ont découvert l’animal pendu à un arbre. Prévenu, Didier Ciolini, président de la société de chasse de Luri, a alerté les gendarmes «qui m'ont conseillé de me rapprocher d'une association de défense des animaux, qui savent comment agir et mobiliser les gens dans ces situations», toujours d’après le journal régional. Suivant leur conseil, il a donc à son tour contacté Florence Turi.

Cette dernière a lancé une pétition en ligne adressée au procureur de la République de Bastia. Elle y annonce «porter plainte contre x»  et demande «qu’une enquête soit effectuée afin que le coupable de cet acte odieux soit retrouvé et que des agissements de la sorte soient sévèrement punis». Plus de 40.000 personnes ont déjà signé.

Lire aussi:

Paris se positionne sur les frappes aériennes américaines en Syrie
La photo d’un repas proposé dans un Ehpad du Finistère fait polémique
Frappes américaines en Syrie: Moscou réagit
Confinement de la capitale: «Les Parisiens sont devenus les cobayes de la campagne présidentielle de Mme Hidalgo»
Tags:
chiens, Haute-Corse, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook