France
URL courte
Propagation du coronavirus en France (341)
4351
S'abonner

La France a suspendu immédiatement et «jusqu'à nouvel ordre» les matchs de Ligue 1 et Ligue 2 en raison de l'épidémie de coronavirus. Ainsi, ceux de la 29e journée, à commencer par Lyon-Reims vendredi, sont reportés.

La Ligue de football professionnel (LFP) a acté le 13 mars la suspension immédiate et «jusqu'à nouvel ordre» de la Ligue 1 et de la Ligue 2, plaçant l'intégralité du football français en sommeil en raison de la propagation du coronavirus, a appris l'AFP de sources proches des instances.

Réunie en conseil d'administration téléphonique vendredi matin, la LFP s'est prononcée «à l'unanimité», selon des sources proches des instances, alors que la ligue avait initialement maintenu ses matchs à huis clos jusqu'au 15 avril. Ainsi, ceux de la 29e journée, à commencer par Lyon-Reims vendredi, sont reportés.

«En marche arrière»

«Continuer à jouer n'a pas de sens, les demi-mesures non plus. Les joueurs sont en contact direct les uns avec les autres, ils ne veulent plus jouer, et les entraîneurs le sentent. Tout le monde y serait allé en marche arrière», argumente Raymond Domenech, président du syndicat des entraîneurs Unecatef, cité par l'AFP.

Jeudi soir, le discours d'Emmanuel Macron n'avait pourtant pas imposé de restrictions claires envers le monde du sport, mais l'appel du chef de l'exécutif à «l'union sacrée» face à la «plus grave crise sanitaire» que la France ait connue depuis un siècle a eu raison des ultimes réticences dans les instances hexagonales du ballon rond.

Ainsi, les clubs se sont dit favorables «dans une large majorité» à un report de leurs rencontres domestiques, selon une source proche du dossier, tout comme les joueurs, en faveur d'une suspension dans une «immense majorité» selon l'UNFP, le syndicat des footballeurs professionnels.

La France et la pandémie

Le 12 mars, le Président de la République a notamment annoncé que face à la propagation du Covid-19, les établissements éducatifs du pays seraient fermés à partir du lundi 16 mars et ce jusqu'à nouvel ordre. Il a également promis des mesures pour protéger les entreprises et les salariés face à la pandémie.

Selon les dernières informations communiquées par le ministère de la Santé, 2.876 personnes sont contaminées par le Covid-19 en France, dont 129 se trouvent en réanimation. 61 personnes sont décédées.

Dossier:
Propagation du coronavirus en France (341)

Lire aussi:

Pour le Pr Raoult, l'épidémie actuelle est «une autre maladie» qui «n’a rien à voir» avec celle de mars-avril
Torturé à mort avec une perceuse dans le XIXe à Paris
Alexandre Benalla hospitalisé à Paris
Tags:
football, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook