France
URL courte
201043
S'abonner

Une intervention des pompiers est en cours ce vendredi 13 mars 2020 dans l'usine Saipol à Grand-Couronne près de Rouen, rapporte France Bleu. Un incendie s'est déclaré après une explosion sur le site classé Seveso seuil bas.

Un périmètre de sécurité de 500 mètres a été mis en place autour de l'usine Saipol à Grand-Couronne près de Rouen, après une explosion qui s'est produite sur le site classé Seveso seuil bas, rapporte France Bleu.

Suite à la déflagration, un début d'incendie s'est déclaré dans l'usine, qui fabrique des agro-carburants. Une intervention des pompiers est en cours.

Selon France Bleu, les salariés de l'usine ont commencé à éteindre le feu en attendant les secours. Tous les systèmes de sécurité se sont mis en route et le personnel a été évacué.

Le point de départ du feu, qui n'a pas entraîné de dégagement de fumée, reste à préciser. Les pompiers procèdent à des mesures pour écarter tout risque de toxicité «par mesure de précaution».

Selon un communiqué diffusé plus tard dans la journée par la préfecture de la Seine-Maritime, l'incident n'a pas fait de victime.

Le groupe Saipol possède plusieurs sites en France dont les usines de Grand-Couronne et de Dieppe, en Seine-Maritime. En février 2018, cette dernière a été frappée par une explosion qui a fait deux morts.

Cinq mois après l'incendie de Lubrizol

Le 26 septembre dernier, un gigantesque incendie a ravagé l'usine Lubrizol à Rouen, provoquant le déversement de substances nuisibles et un nuage de fumée noire de 22 kilomètres de long.

Fin février 2020, le groupe a été mis en examen pour sa responsabilité dans les dégâts environnementaux causés par le sinistre, dont l'origine reste encore inconnue.

Lire aussi:

Didier Raoult rejette une étude «foireuse» sur l'inefficacité de l'hydroxychloroquine
Rachida Dati se confie sur son mariage «forcé» avec «un Algérien»
Moyen-Orient: nouvelle guerre froide entre la Chine et les États-Unis
Tags:
incendie, explosion, Rouen, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook