France
URL courte
Propagation du coronavirus en France (341)
275427
S'abonner

Les transports «longue distance» en trains, cars ou avions seront «progressivement réduits» dans les jours à venir afin de limiter la propagation du coronavirus et devront être «limités au strict nécessaire», a annoncé la ministre de la Transition écologique Élisabeth Borne.

Intervenant lors d’une conférence de presse dimanche 15 mars, la ministre de la Transition écologique Élisabeth Borne a fait savoir que les transports «longue distance» seront progressivement réduits dans les jours qui viennent. La mesure visant à limiter la propagation du coronavirus concernera les trains, les cars et les avions.

La ministre a indiqué que l’objectif était de «limiter au strict nécessaire les déplacements de longue distance, pour freiner la diffusion du virus».

«Tout le monde pourra retourner à son domicile, il n'y aura pas d'arrêt brutal, pas d'arrêt complet, mais les opérateurs vont progressivement réduire leur offre entre agglomérations», a-t-elle révélé.

La mesure ne concerne pas les transports en commun en agglomérations. Ils seront maintenus notamment pour permettre aux personnels soignants de continuer à se déplacer. Aucune mesure de restriction n'est prise pour les taxis et VTC.

«Chacun doit renoncer aux déplacements non essentiels, aux déplacements d'agrément et n'avoir recours au transport qu'en cas de nécessité, c'est-à-dire lorsque cela est lié à la santé, au travail ou à l'alimentation», a précisé la ministre.

Les aéroports restent ouverts

Le secrétaire d’État aux transports Jean-Baptiste Djebbari a noté pour sa part que les aéroports resteraient ouverts, mais que certains terminaux allaient fermer. Orly 2 sera fermé mercredi et deux terminaux de Roissy, dont le 2G, en fin de semaine.

Il a assuré que les 12.000 Français bloqués au Maroc seront progressivement rapatriés par les compagnies aériennes.

M.Djebbari a informé qu’à la SNCF «le trafic longue distance sera progressivement ramené à un train sur deux et celui des TER à deux trains sur trois».

Le transport de marchandises sera poursuivi et les stations-services ne seront pas fermées.

«Il n’y aura donc pas de pénurie de carburants», a-t-il rassuré.
Dossier:
Propagation du coronavirus en France (341)

Lire aussi:

Plus de 1.500 militaires français se déploient dans les Alpes pour faire face à «l’affrontement majeur»
Le président de l’UFC accuse McGregor d’avoir fait «l’une des choses les plus sales», l’Irlandais rétorque
Un homme condamné après avoir refusé de serrer la main d’une préfète
Erevan promet d’employer des Iskander si Ankara recourt à des F-16 dans le Haut-Karabagh
Tags:
transports publics, transports, pandémie, France, stade
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook