France
URL courte
Propagation du coronavirus en France (341)
21299
S'abonner

Pour freiner la circulation du coronavirus et limiter les contacts entre les personnes, la Ville de Paris a annoncé que ses parcs et jardins fermeraient leurs portes dans les prochaines heures et n’ouvriraient pas le 17 mars.

La Ville de Paris a annoncé la fermeture des parcs et jardins de la ville dans les prochaines heures.

«Pour amplifier l’impact» des mesures gouvernementales contre le coronavirus avec le récent passage au stade 3, «les parcs et jardins de la Ville de Paris seront fermés dans les prochaines heures et n’ouvriront pas demain», a indiqué la municipalité dans un communiqué. 

Dimanche, les images de milliers de Parisiens se pressant dans les parcs pour profiter du beau temps, malgré les consignes de distanciation sociale des autorités, ont été abondamment partagées et dénoncées. Ainsi, la correspondante à Paris d’un magazine féminin polonais a déclaré que les Français faisaient preuve d’une «effrayante irresponsabilité» et dénoncé la nonchalance de la population dans le contexte de la propagation de l’épidémie.

Mesures supplémentaires

Selon le bilan de Santé Publique France, dimanche 15 mars au soir 5.423 contaminations et 127 morts avaient été confirmés, soit 900 infections et 36 décès supplémentaires en 24 heures, ce qui représente la plus forte augmentation quotidienne.

Des mesures supplémentaires pour lutter contre la propagation du coronavirus doivent être annoncées dans la soirée par Emmanuel Macron.

Dossier:
Propagation du coronavirus en France (341)

Lire aussi:

Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Diego Maradona est décédé à l'âge de 60 ans
Il faut mettre les migrants «dans des avions pour les renvoyer chez eux» plutôt que de les disperser, estime Zemmour
Frappes israéliennes en Syrie: «un comportement d’État voyou»
Tags:
fermeture, coronavirus SARS-CoV-2, Covid-19, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook