France
URL courte
26897
S'abonner

Des pompiers et des policiers ont été victimes de deux attaques à Lyon quand ils sont arrivés en répondant à des appels faisant état de départs de feu, mais aucun blessé n’est à déplorer.

Les services de secours de Lyon ont été pris pour cible dans la nuit du dimanche 15 au lundi 16 mars. En effet, les pompiers ont été appelés peu avant minuit pour un feu de poubelle, mais lorsqu’ils sont arrivés sur les lieux, accompagnés de policiers, ils ont été pris à partie par une cinquantaine d'émeutiers, a relaté Le Progrès.

De nombreux projectiles ont été lancés depuis les toits contre les 14 pompiers qui s’étaient déployés. Aucun blessé n’est à déplorer.

Une deuxième embuscade

Un autre appel, environ deux heures plus tard, a fait état de l’incendie d’un véhicule dans le même quartier. Les pompiers sont intervenus une nouvelle fois, toujours avec l’assistance de la police.

Sur place, les secours ont de nouveau été la cible de jets de projectiles qui n’ont fait aucun blessé. Cinq véhicules ont été la proie des flammes, dont quatre par propagation du feu.

Lire aussi:

Alerte à la bombe: l’Arc de triomphe évacué - images
Le Président algérien Tebboune hospitalisé
Covid-19: des «super-contaminateurs» dans la nature? Un médecin appelle à changer la politique de test
Tags:
police, pompiers, Lyon, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook