France
URL courte
4828150
S'abonner

Pour faire les courses avant d’être confinés à cause du coronavirus, plusieurs Français ont attendu au moins une heure dans une file d’attente devant un magasin dans l’Essonne. Une violente altercation a eu lieu entre deux hommes supposément à cause du respect des distances de sécurité entre clients.

Alors que le coronavirus sévit en France, avec plus de 7.700 personnes touchées et 175 décès, une dispute au sujet du respect des distances de sécurité entre clients aurait été à l’origine de violents heurts, mardi 17 mars au matin, devant un supermarché de Viry-Châtillon, en Essonne, avant que les Français ne soient tous contraints au confinement pour au moins 15 jours.

Plusieurs clients dans l’interminable file d’attente du supermarché E. Leclerc de Viry-Châtillon ont participé à l’affrontement.

La scène de ces violences a été filmée et partagée sur les réseaux sociaux avant de devenir virale.

Sur la vidéo, on peut voir deux hommes en train de se battre tandis que d’autres gens tentent de les séparer. L’auteur de la séquence a commenté la scène: «Sérieusement, purée, c’est n’importe quoi…».

Des distances de sécurité en cause

Selon Le Parisien, les individus se disputaient au sujet des distances de sécurité à respecter entre chaque personne pour éviter la propagation du coronavirus.

Un témoin a indiqué au quotidien que les deux hommes étaient dans la file d’attente depuis «probablement une heure, parce que ça avançait lentement».

«Autour, les gens répétaient qu’il fallait respecter les distances», a-t-il expliqué au média, expliquant la raison de cette altercation.

L’un des hommes a été repoussé par deux agents de sécurité, employés par le supermarché pour faire face à l’afflux de clients. Il a quitté les lieux après cet incident.

D’après le quotidien, le parquet d’Évry a confirmé que les forces de l’ordre ont été appelées sur place «pour des clients énervés».

«Aucune victime ne s’est déclarée, il n’y avait aucune blessure apparente et il n’y a pas eu de plainte», a-t-il ajouté.

Des files d’attente avant le confinement total

Les files d’attente étaient immenses à l’entrée des magasins d’alimentation depuis qu’Emmanuel Macron a annoncé le confinement total visant à lutter contre la propagation du Covid-19 et qui est entré en vigueur à midi le 17 mars. Des centaines de personnes ont patienté au moins une heure devant certains commerces pour pouvoir gagner l’intérieur et faire les courses.

Lire aussi:

Valéry Giscard d'Estaing mort des suites du Covid-19
Une syndicaliste policière s’en prend en direct au patron de BFM TV, accusant la chaîne de «mensonge»
Télétravail, une bombe à retardement pour la compétitivité économique des entreprises françaises?
Tags:
magasin, Essonne, dispute, queue, virus, Covid-19, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook