France
URL courte
Propagation du coronavirus en France (341)
7625126
S'abonner

Un homme qui réapprovisionne les supermarchés a appelé les Français à «arrêter la psychose». Il leur demande de cesser de vider les rayons de «faire des courses normalement», confirmant le maintien de l’approvisionnement des magasins, comme avant.

Avec la mise en place du confinement total, de nombreuses personnes ont fait la queue devant des magasins avant de les dévaliser, comme en témoignent des publications sur les réseaux sociaux, et ce bien que le gouvernement ait assuré qu’il n’aurait pas de pénurie alimentaire.

En réaction à cette situation, un chauffeur routier qui livre des produits alimentaires a assuré sur Twitter que l’approvisionnement des commerces continuerait de se faire régulièrement. Pour justifier ses propos, il a montré une remorque pleine de produits frais «qui va être livrée demain».

​Et d’ajouter: «Je me trouve actuellement sur une grande plateforme qui fait quasiment 950 mètres de long, presque un kilomètre» qui est «remplie de denrées alimentaires».

«C’est vous qui avez la psychose»

Compte tenu de l’abondance de nourriture, l’homme demande d’arrêter «la psychose» provoquée par ceux qui dévalisent les «produits en rayons». «Arrêtez de vous jeter sur les rayons pour les vider», insiste-t-il.

Un tel comportement provoque non seulement le manque de denrées alimentaires, mais oblige aussi «les conducteurs et les salariés des magasins à travailler beaucoup plus longtemps pour remettre en rayons tout ce que vous avez vidé, et donc accessoirement à être exposé au virus plus longtemps».

L’homme insiste sur le fait de faire «[ses, ndlr] courses normalement», parce que les «magasins sont livrés normalement».

Altercation dans un magasin

Un affrontement a eu lieu entre plusieurs personnes dans une file d’attente devant un supermarché E.Leclerc de Viry-Châtillon où des clients ont attendu plus d’une heure pour pouvoir faire leurs courses. L’altercation a éclaté suite au non-respect de la distance de sécurité entre les personnes pour réduire le risque de contamination au coronavirus.

Dossier:
Propagation du coronavirus en France (341)

Lire aussi:

Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
Une jeune femme violée dans le métro parisien, son agresseur déjà arrêté 11 fois pour des infractions sexuelles
Après un échange sur le racisme, Booba vire Jean Messiha du plateau de TPMP
Tags:
épidémie, Covid-19, produits alimentaires, alimentation
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook