France
URL courte
Face au coronavirus, la France passe en confinement (164)
9172
S'abonner

La moitié d’entre eux sont contraints de rester à la maison pour garder leurs enfants alors que les établissements éducatifs ont été fermés en raison du Covid-19, l’autre est confinée - quelque 10.000 policiers français sont à l'arrêt, soit 6,5% des effectifs, d’après RTL.

En raison du coronavirus qui sévit dans plusieurs pays, dont la France, et a déjà conduit cette dernière au confinement, quelque 10.000 policiers se sont retrouvés dans l’incapacité de remplir leurs fonctions, informe RTL.

Se référant à une source proche du dossier, le média explique que la moitié de ces fonctionnaires sont obligés de rester à la maison pour garder leurs enfants, quant à l’autre elle est confinée suite à l’infection au coronavirus de 80 policiers.

Les syndicats exigent des masques

Alors que la France est depuis quatre jours en confinement, aucun masque n’est prévu pour les agents des forces de l’ordre censés observer son respect.

Considérant que la police est en danger, les syndicats tirent la sonnette d’alarme et menacent de faire valoir leur droit de retrait.

Ainsi, dans un tract, le syndicat Alliance Police nationale a exigé des masques mais aussi du gel et autre matériel sanitaire pour les agents.

​Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a pour sa part estimé le 19 mars sur Europe 1 que les policiers n’étaient pas en risque, mais a reconnu certains dysfonctionnements.

«Nous ne sommes pas dans la situation des personnels de santé qui sont confrontés directement à des malades», a-t-il souligné.

 

 

Dossier:
Face au coronavirus, la France passe en confinement (164)

Lire aussi:

Elle met des œufs au micro-ondes, ce qui l'envoie pour trois semaines à l'hôpital
Quel est le secret de ces trois départements où aucune mort du Covid-19 n’a été recensée?
«Il n’est pas le général de Gaulle», Macron est-il à la hauteur face au coronavirus?
Tags:
France, police, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook