France
URL courte
Propagation du coronavirus en France (341)
4617143
S'abonner

Quatre personnes ont été arrêtées par les gendarmes puis verbalisées à Falaise, dans le Calvados, pour «non-respect des règles de confinement» après avoir assisté à l’enterrement d’une de leurs proches.

Les gendarmes ont arrêté quatre personnes qui rentraient chez elles en voiture après avoir enterré leur proche au cimetière de Guibray, à Falaise dans le Calvados, rapporte Ouest-France.

Après vérification de leurs attestations de déplacement, deux gendarmes décident de les verbaliser pour «non-respect des règles du confinement». «C’est complètement aberrant», dénonce Benjamin Loison, petit-fils de la défunte.

«Pour la mise en bière, nous sommes entrés un par un dans la pièce. Lors de la cérémonie, nous étions bien tous à plus d’un mètre les uns des autres. Nous étions 15 personnes, ce qui était le maximum autorisé», raconte-t-il.

Pas de «motif valable»

Selon M.Loison, les proches de la défunte détenaient «l’acte de décès en plus de l’attestation de déplacement dérogatoire», mais le gendarme leur a dit que «ce n’était pas un motif valable» en pleine pandémie de nouveau coronavirus.

«La personne des pompes funèbres s’est même déplacée pour venir lui confirmer qu’on sortait de l’enterrement. Mais il n’a rien voulu entendre», déplore-t-il.

La famille a fini par contacter la mairie de Falaise ainsi que la préfecture du Calvados, qui ont estimé, d’après M.Loison, qu’il n’y avait pas lieu de les verbaliser.

Dossier:
Propagation du coronavirus en France (341)

Lire aussi:

«Je ne suis pas un tueur»: le Premier ministre slovaque refuse le renvoi du vaccin russe Spoutnik V
Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
Nouvelle nuit de violences urbaines en banlieue lyonnaise, plus d’une dizaine de voitures incendiées – images
Tags:
Calvados, enterrement, Covid-19, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook