France
URL courte
15348
S'abonner

Les policiers ont arrêté deux hommes ayant fait irruption dans la cathédrale Notre-Dame de Paris afin d’y ramasser des pierres pour les revendre au marché noir.

Suspendu en raison des mesures de confinement mais surveillé 24h/24, le chantier de restauration de Notre-Dame de Paris ne cesse d’attiser la curiosité des pilleurs. Deux hommes en état d'ébriété ont été interpellés dans l'enceinte de la cathédrale après avoir subtilisé des pierres de l'édifice, rapporte Le Parisien.

Les voleurs, qui avaient l’intention de les revendre au marché noir, ont été placés en garde à vue. La direction de l'établissement souligne qu’il s’agit d’un vol «exceptionnel» et rappelle que l'installation de caméras permet de détecter rapidement toute intrusion dans la cathédrale.

«Notre-Dame a toujours été un fantasme»

Selon le porte-parole de Notre-Dame, André Finot, cité par le journal, posséder un bout de l’édifice légendaire fait fantasmer: «On trouve des pierres de la cathédrale en vente sur eBay. Sauf que ce sont des fausses», assure-t-il.

Il raconte également avoir reçu après l'incendie d’avril 2019 «des centaines de lettres de gens qui voulaient récupérer un bout de charbon des décombres». Le Parisien rappelle pour sa part qu’en novembre dernier, des cambrioleurs se sont emparés d'éléments de mobilier à l'intérieur de la cathédrale. L'enquête est toujours en cours.

Lire aussi:

Didier Raoult rejette une étude «foireuse» sur l'inefficacité de l'hydroxychloroquine
Rachida Dati se confie sur son mariage «forcé» avec «un Algérien»
Loi Avia: «il est urgent de mettre un coup d’arrêt à ce projet orwellien»
Tags:
arrestation, voleurs, cathédrale Notre-Dame de Paris
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook